La rétention d’eau est un problème courant : il s’agit d’un excedent de liquide dans l’organisme. En effet, il élimine chaque jour de l’eau par l’urine ou par la transpiration notamment, mais parfois il arrive qu’il en stocke toujours trop, d’où ce phénomène de rétention d’eau.

Causes de la rétention d’eau

  • Problèmes de circulation veineuse : le retour veineux est en général moins bon au niveau du bas du corps (pieds et chevilles) ce qui peut provoquer un phénomène gonflement à ce niveau.
  • Problèmes hormonaux : des situations telles que la ménopause, la grossesse, les traitements hormonaux ou les périodes de menstruations peuvent favoriser la rétention d’eau et les gonflements.
  • Mauvais équilibre alimentaire : l’excès de sel ou le manque de protéine causent également des gonflements.
  • Varices : les varices sont souvent synonyme d’un faible retour veineux.

Conseils contre la rétention d’eau

  • Buvez suffisement : selon les cas, certaines personnes doivent soit réduire leur quantité d’eau ingérée, soit boire davantage. Pensez à consulter votre médecin pour en savoir plus
  • Surélevez vos jambes : quand vous êtes allongés, n’hésitez pas à utiliser un réhausse jambes par exemple. En effet, l’eau a tendance à s’emmagasiner au niveau des chevilles et des pieds.
  • Diurétiques : votre médecin peut éventuellement vous préscrire ces médicaments en fonction de la gravité de votre problème de rétention d’eau. Ils favoriseront la perte d’eau et de sel. Prudence toutefois, ces médicaments peuvent causer quelques problèmes sur vos reins, c’est pourquoi l’avis du médecin est fondamentale.
  • Réduisez la quantité de sel : trop de sel dans votre alimentation risque d’aggraver votre problème de rétention. Evitez les plats préparés, de resaler vos plats (salez soit durant la cuisson soit après), la charcuterie, etc.
  • Fuyez la chaleur : la chaleur est également a éviter car elle dilate les vaisseaux sanguins ce qui les rend moins perméables. Une mauvaise circulation et un faible retour veineux accentue les gonflements lors des périodes de chaleur. Essayez de rester dans des endroits frais le plus possible.
  • Le drainage lymphatique : pour éliminer l’excès d’eau dans les tissus, cette méthode qui s’apparente à un massage est également très efficace. Consultez un kinésithérapeute qui vous effectuera un drainage manuel ou à l’aide d’un appareil. Notez qu’il existe également des appareils de drainage lymphatique pour une utilisation à domicile : découvrez-le !
Publicités